Des tiges filetées pour une meilleure fixation de vos objets !

Publié le dans Conseils

Placée dans la catégorie des vis et des boulons, la tige filetée est un mécanisme de fixation en métal. Elle est très utilisée dans le milieu de la construction et de la mécanique. Découvrez de quoi il s’agit et quels sont ses différents types de tiges filetées !

Une tige filetée : qu’est-ce que c’est ?

On confond souvent une tige filetée avec un boulon ou une vis. En effet, comme ces derniers, il s’agit d’un dispositif de fixation ou d’une pièce d’assemblage. La tige filetée diffère cependant de ceux-ci sur certains points.

La tige filetée est en réalité une tige métallique à pas de vis, avec une rondelle ou un écrou. Elle se caractérise par son aspect extérieur fileté, permettant à la pièce femelle de se visser. Elle est utilisée dans la fixation, plus particulièrement pour relier deux composants.

Sachez que les tiges filetées sont très utilisées dans les travaux de construction, d’aménagement et d’installation, ainsi que dans la mécanique. Elles sont surtout utilisées par les professionnels du bâtiment et de la construction mécanique.

Les pièces de 4 à 24 mm de diamètre sont utilisées en tant que support de fixation et fixées au mur pour supporter des appareils tels qu’un chauffe-eau.

Sachez également que les tiges filetées peuvent être plantées dans le sol pour assurer l’ancrage d’une barrière ou d’un poteau. Notons qu’en règle générale, leur longueur est de 1 000 mm. Certaines pièces peuvent cependant atteindre les 2 000 mm, mais peuvent être adaptées en fonction de vos besoins. Cela favorise un parfait ancrage de la pièce dans le mur ou le sol.

Quels sont les différents types de tiges filetées ?

Les tiges filetées sont disponibles dans des matériaux différents comme l’acier, l’inox, l’aluminium ou encore le polyamide. Les modèles en acier se déclinent dans différentes versions : en acier zingué, en acier brut, en acier galvanisé…

On distingue généralement deux types de tiges filetées, à savoir la tige filetée classique et la tige pour scellement chimique. La première est la plus courante et est surtout utilisée dans la fixation d’objets divers, entre autres à l’intérieur et à l’extérieur d’une habitation.

Quant à la deuxième, elle possède une haute résistance et une grande robustesse, par rapport à la tige filetée classique. Elle s’utilise surtout pour fixer des objets lourds sur des matériaux creux comme la brique creuse, le bloc creux en béton ou encore le parpaing, mais aussi pour fixer de gros objets sur des matériaux pleins tels que le béton, la brique pleine et la pierre naturelle.

Comment bien choisir une tige filetée ?

Le choix de la tige filetée dépend de vos besoins en termes de solidité, de longueur et de diamètre. Sachez que les modèles en acier et en aluminium sont les plus prisés en raison de leur haute résistance, notamment face aux intempéries et aux lourdes charges. Ils sont parfaitement adaptés au milieu extérieur.

Si vous privilégiez à la fois l’esthétique et la résistance, les tiges filetées en zinc ou en laiton sont parfaites. L’idéal est de disposer d’une tige filetée qui soit parfaitement conforme à vos besoins afin d’obtenir une excellente fixation.

Le diamètre de la pièce doit être choisi en fonction du poids des objets à fixer. Il définit la limite de poids maximal pouvant être supporté par la tige filetée.

Notons en outre qu’il est nécessaire de choisir des modèles conformes aux normes DIN 976, garantissant leur qualité et leur résistance.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2020 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales  - CGV - CGU - Plan du site