MaPrimeRénov’ : mesure phare du plan de relance gouvernemental !

Publié le dans Aides financières

Présenté le 3 septembre dernier, le plan de relance du Gouvernement fait la part belle à la transition énergétique. Les particuliers pourront en profiter pour rénover leur logement, grâce à la nouvelle aide de l’État. Zoom sur MaPrimeRénov‘.

Le plan de relance du Gouvernement qui vise à « remettre du charbon » dans l’économie française après la période du confinement peut se résumer en 3 points clés :

  • 100 milliards d’euros.
  • 3 priorités : écologie, compétitivité, cohésion.
  • 100 mesures concrètes.

Avec, au menu, des coups de pouces fiscaux pour les entreprises, de l’incitation à l’emploi, le gel des hausses d’impôts pour les particuliers et un budget alloué à la transition énergétique sans précédent.

Le plan « France Relance » consacre en effet 30 milliards d’euros à l’écologie, « ce qui revient à doubler, dans les deux prochaines années, la totalité des moyens que l’État consacre habituellement à l’environnement », vante le Premier ministre, Jean Castex. L’objectif étant ici d’éradiquer les passoires thermiques d’ici à 2030.

REMPLISSEZ UNE DEMANDE DE DEVIS TRAVAUX

MaPrimeRénov’ ouverte à tous au 1er janvier 2021

Pour y parvenir il ne faudra pas compter sur l’avantage fiscal comme le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) pour inciter les français à rénover leur logement, puisque ce dernier va disparaître au 31 décembre 2020.

Ici le Gouvernement mise sur un élargissement de la nouvelle aide de l’État : MaPrimeRénov’. Cette prime sera ouverte à tous au 1er janvier prochain, sans condition de ressources, et même aux propriétaires bailleurs et aux copropriétaires.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

De quoi s’agit-il factuellement ? MaPrimeRénov’ est une somme d’argent versée par l’État au propriétaire occupant, d’un appartement ou d’une maison, qui réalise des travaux de rénovation énergétique. Des travaux qui doivent être réalisées par une entreprise labellisée RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement ») et doivent figurer dans la liste ci-dessous :

  • Chaudière à très haute performance énergétique, à l’exception de celles utilisant le fioul comme source d’énergie.
  • Chaudière à alimentation automatique qui fonctionne au bois (ou autres biomasses).
  • Chaudière à alimentation manuelle qui fonctionne au bois (ou autres biomasses).
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire indépendant qui fonctionne au bois (ou autres biomasses) : poêle ou cuisinière à granulés, poêle ou cuisinière à bûches, foyer fermé, insert.
  • Équipement de production de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire qui fonctionne à l’énergie solaire thermique.
  • Équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire qui fonctionne grâce à des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide.
  • Équipement de raccordement ou droit et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid.
  • Pompe à chaleur géothermique.
  • Pompe à chaleur solarothermique.
  • Pompe à chaleur air/eau.
  • Pompe à chaleur destinée à la production d’eau chaude sanitaire.
  • Dépose d’une cuve à fioul.
  • Système de ventilation mécanique contrôlée double flux autoréglables (ou hygroréglables).
  • Audit énergétique.
  • Isolation thermique des parois vitrées.
  • Isolation des murs en façade ou pignon (isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur).
  • Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles.
  • Isolation des toitures terrasses.

A ce jour, MaPrimeRénov’ est réservée aux ménages modestes et à revenus dits « intermédiaires ».

Limites de revenu fiscal de référence à ne pas dépasser en 2020, sachant que ces plafonds de ressources disparaissent en 2021 sauf pour déterminer le montant de la prime accordée.

Nombre de personne composant le ménage

Ile-de-France

Autres Régions

Ménages aux ressources très modestes (€)

Ménages aux ressources modestes (€)

Ménages aux ressources très modestes (€)

Ménages aux ressources modestes (€)

1

20 593

25 068

14 879

19 074

2

30 225

36 792

21 760

27 896

3

36 297

44 188

26 170

33 547

4

42 381

51 597

30 572

39 192

5

48 488

59 026

34 993

44 860

Par personne supplémentaire

6 096

7 422

4 412

5 651

REMPLISSEZ UNE DEMANDE DE DEVIS TRAVAUX

Des primes forfaitisées

Les primes sont également forfaitisées et plus ou moins élevées selon les revenus du demandeur. Ainsi pour une pompe à chaleur air-eau, la prime s’élève à 3 000 € pour un foyer de la classe moyenne et à 4 000 € pour les ménages aux ressources très modestes (moins de 21 760 € pour un couple hors Région Ile-de-France).

Via ce dispositif le Gouvernement espère relancer le secteur du bâtiment, un secteur qui a été, comme de nombreux autres, durement touché par la crise sanitaire.

Comment y avoir droit ?

D’un point de vue pratique, il convient de déposer son dossier en amont des travaux sur le site www.maprimerenov.gouv.fr, avec les devis des artisans RGE. Une fois finalisée, la demande est vérifiée par un instructeur de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) et le montant de la prime est validé. Un email d’accord est ensuite transmis au demandeur, c’est à ce stade que les travaux peuvent démarrer. Une fois terminé, il faut payer les artisans et transmettre les factures à l’ANAH qui verse alors la prime définie en amont.

 

REMPLISSEZ UNE DEMANDE DE DEVIS TRAVAUX

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2020 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales  - CGV - CGU - Plan du site