Quel est le rôle d’une courroie moteur de tondeuse ?

Publié le dans Les dossiers

Dans le moteur d’une tondeuse, la courroie est très souvent la pièce qui se casse. Heureusement, on peut la remplacer, car autrement, votre engin ne fonctionnera plus. D’ailleurs, quel est réellement le rôle de cet élément ? Découvrez le rôle de la courroie moteur de tondeuse à travers cet article.

Le rôle d’une courroie moteur de tondeuse

Le rôle de la courroie est de transmettre le mouvement rotatif primaire d’un arbre moteur vers un arbre secondaire. Souvent, ce mouvement secondaire est le mécanisme qui entraîne la lame de coupe. Entre autres, il peut également servir à la propulsion en fonction des modèles de tondeuses :

  • la courroie d’entraînement de lame : cette courroie est grande et fait au moins une taille de 1,50 m. Elle se situe sur le carter de tonte. La courroie transmet aux arbres de lames de coupe le mouvement rotatif venant de l’arbre moteur grâce à un variateur de vitesse. Le cheminement de la courroie traverse un galet tendeur. Ce dernier est chargé d’assurer l’embrayage ou le débrayage des lames,
  • la courroie de transmission du variateur ou de la boîte à vitesses : la courroie primaire garantit directement la transmission du mouvement rotatif de l’arbre moteur par une courroie secondaire. Cela peut également se faire par le biais d’un variateur à la boîte de vitesses. Ce mécanisme permet de garantir la propulsion de tracteur de tondeuse et de surveiller sa vitesse d’avancement.

Notez qu’une courroie peut également entraîner une pompe. C’est notamment le cas lorsque le système de transmission hydrostatique remplace le variateur à courroie variable par une pompe hydraulique.

En outre, les courroies de votre tracteur tondeuse sont essentielles à la bonne transmission entre le moteur et la lame de coupe. La transmission à courroie est spécialement adaptée pour des lames de tondeuses. En effet, ce dispositif absorbe les chocs occasionnés par le contact des lames avec le sol ou les objets durs. Lorsqu’un effort important est demandé, la courroie patine et soulage le moteur ainsi que les transmissions avant d’occasionner des dommages mécaniques. Il est donc plus facile d’assurer un embrayage et un débrayage du mouvement sur un entraînement grâce à une courroie.

lame tondeuse

Les caractéristiques d’une courroie moteur de tondeuse

Selon le type de tondeuse, la courroie peut servir à entraîner plusieurs dispositifs. Sur certaines tondeuses, elle peut entraîner la rotation de la lame. Sur d’autres, la courroie transmet l’énergie du moteur vers les roues.

Sur une tondeuse autotractée

C’est souvent une courroie crantée ou non qui assure la transmission aux roues motrices d’une tondeuse autotractée. La courroie garantit le fonctionnement de la tondeuse par le biais d’un galet tendeur. Ce dernier met la tondeuse en tension et la relâche pour arrêter la progression.

Si la courroie est cassée, cela entraînera une panne qui va empêcher la tondeuse autotractée d’assurer sa propulsion.

Sur une tondeuse autoportée

Ici, c’est la courroie qui entraîne la lame. À cet effet, l’énergie du moteur est transmise au système de coupe par le biais de la courroie. Grâce à cela, il est possible de débrayer la lame, c’est-à-dire de stopper sa rotation sans arrêter le moteur de la tondeuse.

Pour certaines tondeuses autoportées à grande largeur de coupe, deux ou trois courroies peuvent entraîner deux, voire trois lames.

Les différents types de courroies moteurs pour les tondeuses

Chaque courroie indique la catégorie à laquelle elle appartient :

  • les courroies A, B, C ou Z sont des courroies lisses enrobées sur une âme polyester associée à une seule face d’entraînement. Elles sont crantées et comportent les lettrages AX, BX, CX et ZX,
  • les courroies AA, BB, ou DD sont des courroies composées d’une âme polyester. Elles possèdent également une double face d’entraînement et sont dans certains cas à double crantage,
  • les courroies MXV sont particulièrement inextensibles. En effet, elles sont montées sur un câble en aramide,
  • les courroies 3V, 5V et 8V sont des courroies constituées de longueurs américaines en pouces.

De nombreux types de courroies de tondeuses sont disponibles sur le marché. Le choix repose notamment sur la machine et la prescription du constructeur. En principe, les courroies sont destinées à la motoculture. À cet effet, elles sont composées de gommes spécifiques et peuvent être lisses ou crantées.

Conclusion

La courroie est un dispositif indispensable au fonctionnement d’une tondeuse. Selon le type de courroie, elle peut servir à entraîner un ou plusieurs dispositifs. La catégorie à laquelle appartient votre courroie est indiquée sur l’appareil. Pour garantir l’efficacité de la machine, veillez à procéder à un contrôle régulier au moins une ou deux fois par an.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2022 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site - Politique de confidentialité - Charte des professionnels