Quelles sont les étapes d’une auto construction de maison en bois ?

Publié le dans Conseils

En France, l’autoconstruction est de plus en plus prisée par les maitres d’ouvrages. C’est un mode de construction qui permet aux propriétaires d’être impliqués dans la construction de leur habitation. Ceux-ci réalisent également quelques économies sur les frais relatifs à la main d’œuvre. Les kits maison en bois apparaissent comme une alternative à l’autoconstruction. Contrairement à une construction en béton ou en parpaings, les kits maison en bois sont plus aisés à mettre en œuvre. Quelles sont alors les étapes d’une autoconstruction de maison en bois ?

Choisir votre modèle de construction en bois

Avant d’entamer la construction de votre résidence en bois, il faut d’abord élaborer votre projet de construction. L’un des principaux éléments qui doivent figurer dans ce projet est le modèle de construction en bois adapté à vos besoins. Les modèles de constructions peuvent varier. On distingue les maisons en bois massif empilé, les maisons à ossature en bois, les maisons en bois en panneaux massifs et les maisons en bois en poteaux-poutres. Les résidences à ossature en bois sont des types de constructions courants qui permettent de profiter d’une grande liberté architecturale. Elles sont conformes à tous les types de terrains et offrent un style séduisant ainsi qu’une certaine rapidité en matière de mise en œuvre. Par contre, les résidences en bois massif empilé permettent de bénéficier d’une bonne isolation acoustique et thermique. Outre le charme de ces types de constructions, on note également une excellente inertie qui profite aux habitants. Les résidences en panneaux massifs quant à elles sont adaptées à tous les revêtements extérieurs et offrent une rapidité de montage. Elles permettent également de profiter d’une régulation hygrométrique très agréable. En outre, les modèles de construction en bois en poteaux-poutres sont conformes à tous les styles régionaux et à tous types de terrains. Ces types de constructions permettent aussi de profiter d’une grande liberté architecturale. Par ailleurs, votre projet de construction doit aussi inclure les plans d’exécution détaillée des différents travaux. Ces derniers concernent entre autres la durée des travaux, le coût, les différents matériaux, l’optimisation des pièces, etc. N’hésitez pas à consulter une entreprise d’autoconstruction bois pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet de construction.

Opter pour des matériaux adéquats

Selon les normes en vigueur, tous les autoconstructeurs doivent définir leur itinéraire technique avant l’entame de la construction. L’option des matériaux de construction est incluse dans cet itinéraire technique. Le choix des matériaux de construction dépend de l’orientation de votre bâtiment (type de construction) et de quelques paramètres techniques. En général, pour une construction de maison en bois, il faut en premier lieu rechercher le type de bois adapté (essence de bois, madrier ou bois massif…). Une gamme variée de revêtement de façade peut être envisagée. L’option des clins en fibres permet aux autoconstructeurs d’éviter les problèmes d’entretien qui surviennent après l’édification de leur résidence. C’est une option qui présente un aspect semblable au bois et offre une certaine résistance face aux intempéries. Dans le cas de la couverture, le choix varie en fonction de la région. La tuile beauvoise ardoisée offre une simplicité de pose qui est conforme à tous les types de constructions en bois. Pour décorer les parois de votre intérieur, vous pouvez employer les plaques de plâtres. Lors de la réalisation des fondations, la pelle sera utile pour effectuer le nivellement du terrain. Par contre, les cordeaux et les piquets permettront de mieux repérer l’emplacement des fondations. D’un autre côté, il faut acquérir une planche de coffrage avant de couler l’assise béton. Celle-ci sera installée sur le côté extérieur des tranchées. L’ensemble des pièces de l’ossature (fermes, poteaux, poutres…) sont taillées dans un atelier.

Acquérir votre permis de construire

Avant le démarrage des travaux de construction, il faut remplir quelques formalités administratives. En effet, selon les normes en vigueur l’autoconstruction comme tous les types de constructions implique l’acquisition des autorisations administratives (permis de construire). Pour ce faire, il faut au préalable rechercher des informations sur la réglementation technique et juridique adaptée à ce type de construction. À cet effet, la réglementation thermique de 2012 et le plan local d’urbanisme peuvent vous accompagner. Toutefois, pour remplir les formalités administratives il faut vous rapprocher de la mairie de votre localité.

Souscrire à une assurance pour prévenir les risques de construction

La mise en œuvre d’un projet de construction comporte des risques sur le plan physique et technique. En effet, lors de la construction d’une maison en bois des accidents de travail peuvent survenir à n’importe quel moment. Avant le démarrage des travaux, il faut donc vous rapprocher des compagnies d’assurances afin d’obtenir des informations sur le type d’assurance adapté à votre construction.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2022 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site - Politique de confidentialité - Charte des professionnels