La cuisine ouverte, une bonne ou mauvaise idée ?

Publié le dans Les dossiers

Ça y est, vous avez trouvé le nid de vos rêves, seul « hic » vous souhaitiez une cuisine ouverte… Avant d’entreprendre de lourds travaux et engager un budget conséquent, pesez bien le pour et le contre. Devenue incontournable, la cuisine ouverte offre en effet des avantages mais présente aussi des inconvénients qu’il convient de bien étudier avant de se lancer.

Un engagement sur le long terme

Prendre le temps de la réflexion s’impose car s’il s’agit de lourds travaux, ils vous engagent sur le long terme. Renseignez-vous auprès de professionnels compétents qui vous guideront dans vos choix.

Transformer une cuisine en cuisine ouverte ne se fait pas en un jour, certaines contraintes s’imposent à vous : abattre une ou plusieurs cloisons, organiser la plomberie : arrivées d’eau et évacuations, revoir l’électricité, prendre en compte les gaines techniques, …

Une pièce à vivre unique

Tendance depuis de nombreuses années, la cuisine ouverte est accueillante, conviviale et devient de ce fait LA pièce à vivre. Elle est souvent appréciée par les familles nombreuses. Les habitudes de vie ont changé, le plaisir de cuisiner ensemble et pour les autres redonne à la cuisine ses lettres de noblesse.  Elle offre l’avantage d’ouvrir les volumes. Décloisonnée, elle permet une vision globale des pièces à vivre donnant l’illusion d’agrandir l’espace et de le rendre ainsi plus lumineux.

On choisira des matériaux et couleurs en harmonie avec l’autre pièce qu’elle intègre pleinement, salon ou salle à manger. Outre les équipements techniques que l’on prendra soin de rendre moins visibles, il faudra adapter le rangement. Une cuisine ouverte se doit d’être esthétique sous peine de vite devenir un vrai capharnaüm ! Le choix de la hotte aspirante est primordial. Elle évite la propagation des odeurs et des graisses. Afin d’éviter le bruit, on choisit des appareils ménagers dont le niveau sonore ne dépasse pas 50 à 60 décibels.

Des aménagements adaptés pour faciliter les déplacements

Outre les impératifs techniques qui s’imposent à toute cuisine, le déplacement dans une cuisine ouverte est une des problématiques à étudier de près. Devenue pièce à vivre elle permet des échanges plus nombreux et donc des interactions qui ne doivent pas entraver les mouvements. En général, on installe un îlot central ou un bar qui cumule plusieurs rôles : point d’eau ou point de cuisson, plan de travail, espace repas… Attention à ne pas mélanger les genres, cet espace central doit constituer un seul et unique usage. Si vous souhaitez y servir des repas, prévoyez alors un espace dédié en prolongeant l’îlot avec une rallonge escamotable par exemple. Cet espace repas n’empiètera pas sur la préparation des repas.

Des solutions intermédiaires

Il existe des solutions de cuisines ouvertes qui n’entravent pas la sensation d’espace mais atténuent les inconvénients de l’ouverture totale. Les cloisons vitrées fixes ou coulissantes semblent être un bon compromis. Elles offrent l’isolation phonique et freinent la propagation des odeurs tout en gardant la luminosité et la convivialité intactes. Les cloisons à structure métallique dans le style industriel rencontrent un vrai succès.

Pour vos devis travaux cuisine notre annuaire des professionnels du bâtiment peut vous aider à trouver votre installateur de cuisine.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2020 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales  - CGV - CGU - Plan du site