Le contreplaqué, un matériau polyvalent pour tous vos projets

Publié le dans Les dossiers

Le contreplaqué est composé de fines couches de feuilles de bois compressées. Ces plis sont toujours au nombre impair pour des raisons d’équilibre. Celui du milieu, appelé l’âme, est le plus épais. Ce matériau peut également être constitué de bois différents. Néanmoins, ceux-ci sont subdivisés en trois catégories principales : les feuillus, les résineux et les tropicaux. Cet élément est reconnu grâce à ses diverses qualités. Le contreplaqué est un matériau polyvalent pour tous vos projets. Néanmoins, quels sont les différents atouts du contreplaqué ?

Le contreplaqué, un matériau polyvalent nécessaire à de nombreux projets

Les professionnels aussi bien que les amateurs ont tous déjà eu recours au contreplaqué, peu importe leur projet. Susceptible de prendre différentes formes, ce matériau peut être utilisé dans divers domaines. Par ailleurs, si vous souhaitez découper du contreplaqué, nous vous recommandons de choisir le laser pour obtenir des panneaux sur mesure.

En raison de ses performances techniques, le contreplaqué se retrouve dans des applications très variées. Le domaine de l’aviation, l’ULM, le modélisme y ont recours en raison de sa grande légèreté. Cette qualité est aussi mise à profit dans la fabrication d’instruments de musique. En construction navale, le contreplaqué sert à aménager l’intérieur des bateaux ainsi qu’à la fabrication des coques. Dans le secteur des transports, les soutes à bagages et les parois des minibus sont également conçues à partir de ce matériau. Soulignons que les meubles des salles de spectacle sont fabriqués à partir de cette matière. Quant au domaine de l’emballage, il l’utilise afin de confectionner des caisses.

contreplaqué découpe matériau

Le contreplaqué, un matériau solide, durable et facile à travailler

Le contreplaqué est connu pour sa solidité. Il ne se déforme ni sous l’effet de l’humidité ni sous celui de la chaleur. Vous avez même des panneaux ignifugés capables de résister au feu, en cas d’incendie. Ces derniers ont fait l’objet d’un traitement au préalable afin de leur conférer cette qualité. Il est capable d’affronter diverses agressions et sa résistance à l’usure lui assure une durée de vie optimale.

En plus d’être léger, ce matériau est également souple. À cet effet, il est très facile à travailler et sa pose l’est tout autant. Toutefois, en fonction de son épaisseur, un panneau peut être dur ou souple. Vous pouvez obtenir facilement des formes courbes ainsi que différentes sortes de finitions et d’options. Le contreplaqué est aussi réputé pour sa stabilité dimensionnelle. Il possède un bel aspect, ce qui fait de lui un parfait élément de décoration. Cette matière peut faire l’objet de transformations multiples : cintré, moulé, peint, etc.

Le contreplaqué, un matériau utile pour fabriquer des meubles

En ébénisterie, le contreplaqué présente un vaste choix d’essences. Il peut alors s’accorder aisément avec votre décoration. Par exemple, vous avez le chêne, le noyer, le bois précieux, le merisier, etc. Chaque panneau sera différent en fonction des finitions et du bois à partir duquel il a été confectionné. Vous avez alors plusieurs coloris. Certains d’entre eux sont si beaux qu’ils peuvent faire de la concurrence au bois massif. Nous vous conseillons de les teinter ou de les vernir, si vous désirez obtenir un résultat optimum.

Grâce à ses nombreux atouts, le contreplaqué est le matériau idéal si vous souhaitez confectionner des meubles d’intérieur. Vous avez un très large choix de modèles : une petite table, une étagère, des chaises, un plan de travail, etc. Étant donné que ce matériau est résistant à l’eau, il est possible de l’utiliser dans votre salle de bain.

Nous vous conseillons un entretien quotidien. Dans cette optique, il vous suffit d’effectuer un nettoyage à l’aide d’une éponge imbibée d’eau savonneuse. Ensuite, essuyez le tout avec un chiffon propre et doux. Si vous désirez lui rendre son lustre d’origine, utilisez de l’huile de lin.

Le contreplaqué, un matériau utile pour des projets de construction

Dans le domaine du bâtiment, les bois des contreplaqués les plus courants sont les résineux, le hêtre, l’okoumé, etc. Le panneau en peuplier est utilisé dans le secteur de l’emballage ainsi que de l’agencement. Grâce à sa grande résistance, le pin maritime sert à confectionner des planchers porteurs, des poutres ou de bardages. Toutefois, vous avez différents types de contreplaqués pour les projets de construction, à savoir :

  • le contreplaqué CTBS : il est consacré à un usage intérieur et s’utilise en milieu sec.
  • le contreplaqué CTBX : il est idéal en milieu extérieur, ne craignant pas les intempéries. Cependant, vous pouvez l’installer dans les pièces humides de votre maison, notamment votre salle de bain.
  • le contreplaqué CTBC : il est destiné à l’industrie du bâtiment. Il sert, en particulier, à réaliser des coffrages.

Doté d’une épaisseur déclinée de 3 à 40 mm, ce matériau sera choisi en fonction de vos besoins. Dans le cas d’un revêtement, nous vous recommandons un modèle fin. Par contre, si c’est pour supporter de lourdes charges, choisissez un panneau épais.

Le contreplaqué peut également être associé aux matériaux isolants afin d’optimiser l’isolation thermique et phonique de votre habitation. En effet, c’est un excellent conducteur thermique, en plus d’assurer une bonne absorption acoustique.

Une excellente alternative à d’autres matériaux

Le contreplaqué constitue une excellente alternative à d’autres matériaux, en raison de ses propriétés et de ses multiples avantages. Nous ne citerons que le MDF (Fibre à Densité Moyenne) qui est confectionné à partir de sciures de bois et de colle compressées. Il a pratiquement les mêmes utilisations que le contreplaqué dans les domaines de l’ameublement ainsi que de la décoration.

Cependant, ce dernier est plus résistant face aux différentes agressions externes, en plus des chocs. Ses bordures ainsi que ses coins ne s’endommagent pas facilement. Il s’utilise autant en intérieur qu’en extérieur, alors que le MDF est sensible à l’humidité. Avant d’utiliser cet élément dans un espace humide, nous vous conseillons de lui faire subir un traitement hydrofuge. Ce modèle est plus lourd tout en étant plus compact. Il est donc un peu plus dur à manipuler et à travailler que le contreplaqué. Étant donné qu’il a tendance à se fendre aisément, il est à manier avec précaution, lorsque vous le percez ou que vous le vissez.

Avant de passer un coup de peinture dessus, veillez à y effectuer préalablement un travail de préparation. En effet, comme ce matériau est de nature poreuse, il va absorber le produit. Le résultat sera alors loin d’être uniforme.

Le contreplaqué, un matériau abordable et respectueux de l’environnement

Définitivement, le contreplaqué coûte beaucoup moins cher que le bois massif. Ce qui est en grande partie responsable de son succès. Afin de calculer son prix, vous avez divers paramètres à prendre en compte.

Vous avez trois catégories de produits. L’entrée de gamme est la moins chère, avec une qualité moindre. Elle sert pour des bricolages mineurs. La moyenne gamme comprend les plaques solides et épaisses qui s’utilisent dans tout type de travaux. Le haut de gamme rime avec qualité supérieure. Il s’utilise dans la confection de meubles.

Le coût d’un contreplaqué varie aussi selon de nombreux critères. Un matériau destiné à un usage extérieur aura un prix plus élevé que celui en intérieur. En effet, il aura fait l’objet de traitements supplémentaires pour être bien résistant. Par ailleurs, son épaisseur a aussi son importance. Le prix d’un panneau plus épais est évidemment plus élevé. Une pièce avec une résistance mécanique supérieure a logiquement un coût plus prohibitif. Certains panneaux ont fait l’objet de traitements supplémentaires pour être ignifuges, impactant incontestablement le tarif appliqué. Les plaques composées d’essences de bois nobles sont les plus onéreuses dans le commerce.

Désormais, il vous incombe de choisir le produit qui vous convient en fonction de vos attentes, puis de votre budget. Notez toutefois que le contreplaqué est constitué essentiellement de bois issus de forêts certifiées et éco-gérées. Ces espaces font d’ailleurs l’objet de renouvellements. Ce qui rend ce matériau durable et respectueux de l’environnement. Son processus de production suit également les normes.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous cherchez un artisan ?  Remplissez une demande de devis et recevez des mises en relations ciblées.

DEMANDE DE DEVIS

Copyright © 2008 - 2022 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site - Politique de confidentialité - Charte des professionnels