fbpx

Les nombreuses possibilités de la maison connectée

Publié le dans Les dossiers

Plus de sécurité, plus d’économies d’énergie, plus de confort telles sont les promesses de la maison connectée. Une maison intelligente qui n’est désormais plus un rêve inaccessible. Mais une réalité qui se démocratise. Car c’est bien dès aujourd’hui que la maison connectée ou « maison 2.0 » vous ouvre ses portes.

maison connectée

La maison connectée : qu’est-ce que c’est ?

L’automatisation des tâches de toute la maison n’est pas un concept novateur. La domotique a déjà fait des promesses dans ce sens il y a de cela 50 ans. Seulement, aujourd’hui, avec l’arrivée des smartphones et l’explosion des nouvelles technologies (objets connectés), la domotique connaît un regain d’intérêt et s’adapte à tous les types de besoins. Et les coûts autrefois élevés ont été revus à la baisse.

Le terme domotique désigne tout un système informatisé qui permet de commander à distance ou de programmer à l’avance certaines tâches répétitives de la maison. C’est pourquoi, à côté du terme « domotique », on trouve également des expressions comme « maison connectée », « maison intelligente » ou encore « maison 2.0 ».

 

Quelles actions peut-on automatiser dans la maison connectée ?

Les grandes fonctions que l’on va pouvoir connecter tournent autour de 3 grands axes :

  • La sécurité : pour assurer une meilleure protection de son domicile – en notre présence comme en notre absence – il sera possible d’automatiser certaines tâches (exemple : activation de l’alarme à heure fixe, fermeture des volets à distance, mise en marche des détecteurs de présence, contrôle de la vidéosurveillance…) ;
  • La communication : tout ce qui concerne les loisirs peut être également automatisé. On pourra déclencher l’allumage de la télévision à distance, faire jouer de la musique ou recevoir, à heures fixes, certaines données nécessaires à un suivi médical via un ordinateur.
  • La gestion de l’énergie dans l’habitat : la domotique permet encore de régler le thermostat dans les différentes chambres, de fermer les volets à certaines heures ce qui fait gagner quelques degrés en hiver lorsque le froid tombe en même temps que la nuit, etc.

Il existe de nombreux articles dans les rayons des magasins de bricolage pour ajouter des solutions connectées à votre maison.

Quels sont les avantages de la maison connectée ?

Corolaire à ses 3 axes de développement, la maison connectée présente de nombreux atouts, parmi lesquels on peut souligner :

  • Une meilleure gestion de votre temps : en programmant les tâches répétitives comme l’ouverture ou la fermeture des volets, l’activation de l’alarme à heures fixes, l’ouverture de votre portail, depuis votre smartphone, c’est autant de temps gagné !
  • Une plus grande sécurité : une maison domotisée est souvent mieux protégée contre les cambriolages. Vous pouvez avoir les informations en temps réel si le système détecte une intrusion. En outre, si vous pouvez fermer les volets à distance vous limitez les risques d’effraction qui peuvent survenir la nuit.
  • Une façon de limiter les dépenses énergétiques : la domotique offre la possibilité de régler le thermostat selon les heures de la journée et selon les pièces et de bénéficier d’une température constante. Cela évite de surchauffer en hiver ou d’utiliser la climatisation à plein régime en été. De quoi faire de belles économies à l’année ! Un bon système de domotique peut permettre d’économiser jusqu’à 30 % par an sur la facture énergétique !

Connecter toute une maison peut signifier un investissement financier, surtout si vous privilégiez la qualité et si vous avez envie de connecter de nombreux postes (lampes, portail, volets, alarme, chauffage, climatisation, etc.).

Pour avoir une idée juste de votre budget final, il faudra contacter des électriciens, spécialisés en domotique et leur demander des devis détaillés. Il faudra alors prendre en compte :

  • La surface des pièces et de l’ensemble de votre logement ;
  • Les commandes que vous souhaitez intégrer à votre système de domotique : chauffage, alarmes, éclairage, etc.
  • Les outils de contrôles qui devront être mis en place (exemple : téléphone, tablette, ordinateur, etc.) ;
  • La technique que vous souhaitez faire installer (domotique avec système infrarouge, domotique câblée ou système sans fil)

Retrouvez des conseils travaux de bricolage pour votre maison connectée en lisant notre article.

A qui s’adresser pour les installations domotiques ?

Adressez-vous plutôt à un spécialiste de la domotique. Certains électriciens ont suivi une formation pour se spécialiser dans ce domaine. Evitez de faire votre propre installation car c’est un travail délicat qui nécessite de bonnes connaissances techniques et informatiques.

Dans certains cas, si vous pouvez justifier que l’installation du système de domotique vous permet d’améliorer la performance thermique de votre logement, vous pourrez bénéficier des aides de l’Etat (crédit d’impôt, Eco-Prêt à taux Zéro, TVA réduite, aides de l’Anah et primes énergie). Il faudra alors faire procéder à vos travaux par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour pouvoir bénéficier de ces aides.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2022 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site - Politique de confidentialité - Charte des professionnels