Rénovation électrique : quelles sont les aides ?

Publié le dans Les dossiers

Si le système électrique de votre domicile est défaillant ou ne respecte plus les normes en vigueur, vous devez penser à sa réfection. De plus, un système électrique rénové est également plus fonctionnel et vous permet de faire des économies considérables. Cependant, l’optimisation d’une installation électrique requiert des ressources financières conséquentes. Heureusement, l’État propose des subventions aux citoyens qui désirent rénover leur installation et qui ne peuvent pas en supporter le coût. Découvrez donc les différentes aides disponibles pour la rénovation électrique d’un logement.

Optez pour du matériel électrique de qualité

Afin de bénéficier des aides disponibles pour la rénovation électrique de votre maison, vous avez l’obligation de recourir à un spécialiste tel que Cash Electrique, spécialisé dans les fournitures électriques à prix moins cher, afin d’acquérir du matériel de qualité. Effectivement, pour disposer d’un système électrique respectueux des normes, chaque équipement du système, que ce soit le disjoncteur, la gaine ou l’ampoule doit être conforme à la norme NF C 15-100.

Acheter du matériel électrique de qualité vous permet également de garantir la sécurité de votre logement. Une installation électrique composée d’éléments peu fiables ou de contrefaçon peut en effet à l’origine d’incendies, de court-circuit ou d’électrocutions. Enfin, choisir des équipements de qualité constitue la meilleure solution pour bénéficier pendant longtemps d’une installation performante. Pour acquérir du matériel efficace et réussir votre projet de rénovation électrique, vous devez tenir compte de vos besoins, de la praticité des produits qui vous sont proposés et des moyens financiers dont vous disposez.

matériel électrique qualité

Les subventions de l’ANAH ou des collectivités locales

L’agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est le premier organisme qui attribue des aides financières pour la rénovation de l’électricité. Outre l’ANAH, vous pouvez également compter sur l’apport des collectivités locales. Les subventions locales peuvent être offertes par la commune, le département, l’intercommunalité ou la région. Vous pouvez donc bénéficier d’une aide locale pour la mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou d’une exonération (partielle ou totale) de votre redevance foncière.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE est une mesure fiscale qui permet aux propriétaires, réalisant des travaux de rénovation énergétique, de déduire de vos impôts une partie des dépenses effectuées. Pour être éligible à ce crédit d’impôt, vous devez réaliser les travaux dans votre habitation principale et fournir une facture unique.

Tout savoir sur le CITE en consultant notre article sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide financière dédiée au règlement des factures d’énergie d’un ménage et des factures liées aux travaux de réfection électrique. L’attribution de ce chèque dépend fortement des revenus et de la composition du ménage. Afin de profiter de cette subvention, vous devez vérifier votre éligibilité. Pour ce faire, assurez-vous de remplir toutes les conditions requises ou utilisez un simulateur en ligne pour calculer vos droits sur ce chèque. S’il s’avère que vous êtes éligible au chèque énergie, vous le recevrez dans votre boîte aux lettres au mois d’avril de chaque année, sans avoir besoin de réaliser de nouvelles démarches ou formalités.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2021 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site