Comment les technologies numériques peuvent révolutionner le secteur de la construction

Publié le dans Actualités mesTravaux

Pendant de nombreuses années, le secteur de la construction a été considéré comme l’un des plus réticents à adopter et introduire les technologies numériques dans leurs processus de base. Ce n’est que récemment que des changements importants ont commencé à devenir visibles.

 

Les progrès technologiques ont bouleversé la façon de concevoir, de collaborer et de construire dans le secteur. Aujourd’hui, les logiciels de construction ne sont plus considérés comme un luxe inutile par les différents acteurs.

 

Au contraire, la valeur qu’ils apportent est de plus en plus prise en compte, ce qui les rend progressivement incontournables pour l’ensemble du secteur. Bien sûr, la transition du stylo et du papier vers le numérique ne peut se faire du jour au lendemain. En tenant compte de la fragmentation de la chaîne d’approvisionnement, rompre avec les habitudes peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît.

 

C’est pourquoi l’élaborationd’une culture numérique forte est d’une importance vitale. Pour y parvenir, l’ensemble de l’industrie doit prendre conscience que les technologies numériques peuvent révolutionner le secteur de la construction positivement, et de quelles façons ceci est possible.

 

Afin de mettre en lumière l’impact des outils numériques sur le secteur, nous avons choisi d’aborder cinq manières uniques permettant de modifier le processus de construction, et par extension, l’ensemble du secteur tel que nous le connaissons :

 

  • Le BIM 

 

Beaucoup d’entres nous pensent que le BIM ne concerne que les modèles 3D futuristes, mais en réalité le BIM représente principalement les données. En d’autres termes, le BIM est un des véhicules majeurs dans le partage des données,  car un modèle BIM est créé dès la phase de conception, utilisé lors de la phase de planification et atteint son utilisation maximale lors de la phase de réalisation.

 

Il devient de plus en plus évident que la modélisation des informations du bâtiment peut introduire un niveau inédit de collaboration et de suivi des projets dans l’industrie de la construction. Plus précisément, le BIM peut introduire une approche normalisée du processus de construction et aider à visualiser un projet du début à la fin.

 

En ce sens, le BIM doit être considéré comme un système de collaboration permettant à la chaîne logistique de communiquer plus rapidement et plus efficacement. Un processus de construction bien tabli se traduira à terme par moins de vérifications, des projets finaux de meilleure qualité, ainsi qu’une optimisation des budgets et délais.

 

Créer une modélisation des informations peut également apporter davantage de prévisibilité à toutes les étapes d’un projet d’une part, et permettre de tester différents scénarios de construction virtuels et définir avec précision le budget et les ressources (matériaux, main d’œuvre, etc. ) nécessaires d’autre part.

 

Par ailleurs, le BIM permet de faire en sorte que tout le monde soit sur la même longueur d’onde en éliminant les incompréhensions et en garantissant que personne ne travaille sur une version obsolète du programme. Ainsi, le risque de dépassement des délais prévus est considérablement diminué. est d’une importance capitale si l’on tient compte du fait qu’un simple retard de deux jours sur une tâche en particulier peut entraîner des semaines d’attente avant le début d’autres activités sur le terrain.

 

Cet éléments souligne le fait que la planification est une dimension importante de la modélisation des informations du bâtiment grâce à la nouvelle approche de collaboration présentée aux participants du processus de construction.

 

Il est important de rappeler à nouveau que le BIM passe par l’adoption du numérique. En essayant de convaincre directement les parties concernées sur le chantier d’adopter les outils numériques et de développer une méthode de travail davantage axée sur les données, la vision d’une industrie plus efficace se rapprochera encore davantag

  • Les logiciels de construction 

Les logiciels de construction font partie intégrante de la transformation numérique dans la construction. Il existe une abondance d’outils différents qui peuvent être utilisés à différentes étapes d’un projet de construction (de la conception à la réalisation) en fonction des besoins de chaque équipe.

 

Si elles sont utilisées de façon optimale, les solutions numériques peuvent avoir un impact important à la fois sur le planning de 3 à 6 semaines et sur la connexion entre le bureau et le chantier de construction.

En bref, les outils numériques peuvent soulager les chefs de projet d’une grande partie de leur charge mentale et administrative et leur faciliter le suivi de l’évolution du projet.

 

De plus, grâce aux données collectées, les différentes équipes peuvent échanger des informations précieuses et prendre des décisions basées sur les faits.

 

C’est pourquoi il est essentiel de disposer d’outils numériques capables de s’intégrer à vos outils actuels ou au moins permettant d’interagir avec les parties concernés afin d’atteindre une fluidification maximale des processus de communication.

 

  • Les données historiques 

L’industrie de la construction est un des secteurs qui génère le plus de données au monde. Malheureusement, c’est aussi une des industries les plus en retard en ce qui concerne la collecte et l’analyse de ces précieuses données.

 

Néanmoins, les choses ont commencé à changer pour le mieux à mesure que les outils numériques deviennent partie intégrante du processus de construction.

 

Grâce aux données sauvegardés, les équipes de projet peuvent normaliser leurs systèmes et processus, ainsi que les réutiliser pour des futurs projets. Il s’agit d’un pas en avant important dans l’effort visant à accroître la prévisibilité de l’industrie en termes de coûts et de délais.

 

De plus, les données peuvent ouvrir la voie à une industrie de la construction plus normalisée où chaque phase d’un projet est déjà bien définie avant le début du projet. C’est un élément extrêmement important, étant donné que la construction repose de plus en plus sur la préfabrication et la modularisation.

 

  • La révolution de la main-d’œuvre 

Les technologies numériques ont de multiples effets sur l’avenir de l’industrie de la construction, et la main-d’œuvre du secteur en fait certainement partie. À l’heure actuelle, le secteur de la construction se bat contre une des plus importantes pénuries de main-d’œuvre de l’histoire.

 

Une combinaison de plusieurs facteurs a contribué à cela, mais aujourd’hui les choses peuvent changer. Avec l’avènement de la numérisation, l’industrie de la construction a l’opportunité de redéfinir son profil et de redevenir un secteur professionnel attrayant pour une main-d’œuvre jeune et à l’aise avec les nouvelles technologies.

 

Sachant que les technologies telles que le BIM, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle gagnent de plus en plus de terrain, la construction est sur le point de connaître une période de changement majeur.

 

  • La sécurité 

La sécurité devrait toujours être la priorité numéro un, tant dans le secteur de la construction que dans tous les autres secteurs. Les technologies numériques sont appelées à jouer un rôle puissant en termes d’amélioration des conditions de sécurité sur les chantiers de construction.

 

Par exemple, la mise en place de visites de sécurités virtuelles peut aider les chefs de projet et les équipes sur le terrain à avoir une longueur d’avance sur les sources de danger sur le chantier et prévenir les situations dangereuses avant même leur apparition.

 

Une gestion plus intelligente des matériaux est un autre domaine affectant considérablement la sécurité sur le chantier et où les outils numériques peuvent avoir un impact important. De manière plus analytique, sur la base de retours d’expérience des solutions numériques implémentées, les chefs de projet peuvent procéder à une meilleure attribution des matériaux et des équipements.

 

Conclusion

Dans l’ensemble, les solutions numériques ont déjà commencé à avoir une influence importante dans le secteur de la construction. Cependant, on peut affirmer sans risque que le chemin est encore long avant que le secteur devienne celui qui tire le meilleur parti de l’utilisation des technologies numériques.

 

En revanche, un changement de mentalité important s’est amorcé dans le secteur. Les parties prenantes de la construction ont compris que l’amélioration des problèmes de collaboration tout au long de la chaîne d’approvisionnement grâce aux données peut entraîner non seulement une augmentation de productivité sur le terrain, mais également de réaliser des économies de budget et de réduire les conflits dans le secteur.

À propos de l’auteur : Anastasios Koutsogiannis est responsable du contenu marketing chez LetsBuild, la plateforme numérique de bout en bout pour la phase de construction.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2020 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales  - CGV - CGU - Plan du site