Construction de maison : la meilleure solution pour avoir une bonne isolation ?

Publié le dans Conseils

Faire construire ou acheter une maison est un choix cornélien auquel bon nombre d’entre nous sont confrontés lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre un projet immobilier. Or, il suffit de se pencher sur les nombreux avantages de la construction d’une maison neuve pour constater que la balance a tendance à pencher vers cette solution. La construction est en effet plus avantageuse en comparaison avec l’achat ou la rénovation d’une maison ancienne sur différents points dont : l’isolation, le financement, la personnalisation, etc. En quoi la construction de maison est-elle plus intéressante que l’achat ou la rénovation d’un bien ancien en matière d’isolation ? Quels sont les différents avantages qu’offre la construction de maison neuve en matière d’isolation.

Pourquoi la construction d’une maison neuve garantit une meilleure isolation ?

La construction d’une maison neuve impose le respect de nombreuses normes imposées par la loi. En matière d’isolation, elle prévoit notamment la conformité à la réglementation thermique (RT 2012), qui impose un bâti performant en énergie grâce à l’isolation, entre autres. Cette norme impose la construction d’un bâtiment basse consommation et qui assure le confort optimal des habitants.

Dans le détail, le respect de cette norme n’impose ni l’utilisation de matériaux isolants particuliers ni le recours à une technique spécifique pour isoler la maison. Par contre, les constructeurs sont soumis à une obligation de résultat, les incitant ainsi à privilégier des techniques performantes comme l’isolation par l’intérieur, entre autres. Celle-ci a la particularité d’être facile à mettre en œuvre tout en étant accessible à tous les budgets. Pour fournir les résultats exigés par la norme RT 2012, il est ainsi d’usage de recourir à des isolants certifiés et qui ont fait leurs preuves en matière d’efficacité :

  • la laine de verre ou de roche,
  • le polyuréthane,
  • la fibre de bois,
  • la ouate de cellulose,
  • le polystyrène expansé, etc.

De plus, le fait que la technique et les solutions d’isolation fassent l’objet d’une étude thermique en amont de la construction permet de s’adapter au maximum aux objectifs visés par la réglementation thermique. Les constructeurs peuvent par exemple utiliser des menuiseries isolantes et peuvent se focaliser sur tous les ponts thermiques de la maison (murs, plafonds, planchers, etc.).

N’hésitez pas à étudier votre projet de construction avec un constructeur de maison en Lorraine qui veillera à respecter toutes les normes imposées par la réglementation thermique. Une nouvelle norme environnementale appelée RT 2020 est notamment prévue pour s’appliquer d’ici le début de l’année 2022. Elle imposera des bâtiments à énergie positive, qui produisent leur propre énergie. Cela passera également par une isolation thermique performante.

construction maison isolation

Lire notre article : Construction, l’importance d’une bonne isolation de votre domicile

Isoler une maison neuve : quelle technique adopter ?

Il est possible de choisir parmi différentes techniques pour isoler une maison en cours de construction.

L’isolation par l’intérieur (ITI)

L’isolation thermique des murs par l’intérieur (ITI) consiste à poser les isolants au niveau des parois intérieures de la maison. Elle peut faire appel à différents procédés dont : la pose de panneaux isolants sur les murs et l’isolation dans l’ossature, qui consiste à poser l’isolant sur l’ensemble de la paroi. L’isolation par l’intérieur peut également consister au soufflage d’isolant, un procédé qui permet d’atteindre plus facilement les zones les plus difficiles d’accès au niveau de la charpente.

Les isolants habituellement utilisés pour isoler par l’intérieur sont : les laines minérales ou synthétiques ainsi que les isolants naturels ou recyclés. Cette technique est facile à mettre en œuvre et est particulièrement performante en matière d’isolation phonique. D’ailleurs, toutes les maisons neuves qui respectent la norme RT 2012 sont isolées par l’intérieur. Toutefois, l’isolation par l’intérieur présente l’inconvénient majeur de réduire la surface habitable.

L’isolation par l’extérieur (ITE)

L’isolation par l’extérieur emploie différentes techniques comme le collage d’isolants par mortier-colle au niveau des façades, l’application d’une couche d’isolant sous le bardage à l’aide d’une ossature en bois ou en métal, ainsi que la pose d’enduit isolant sur la façade. Cette technique d’isolation peut être appliquée aux murs, à la toiture, mais également au plancher. À savoir que l’isolation du plancher par l’extérieur nécessite la présence d’un vide sanitaire, d’une cave ou d’un sous-sol. Cet espace sera utile pour la pose ou le soufflage de l’isolant.

Le pourcentage des maisons neuves isolées par l’extérieur est très faible (moins de 1%), il n’en demeure pas moins que cette technique est efficace pour éliminer les ponts thermiques. De plus, elle n’entraîne pas de perte de surface à l’intérieur de la maison. L’isolation par l’extérieur nécessite une expertise et de l’expérience pour assurer l’étanchéité de l’installation. Elle requiert également une étude approfondie du bâtiment afin de déterminer la faisabilité du projet. Le coût de la main-d’œuvre se trouve alors beaucoup plus élevé.

Les solutions alternatives à l’ITI et l’ITE

Chaque solution d’isolation a ses avantages et inconvénients. Pour le cas d’une maison en cours de construction, d’autres alternatives à l’ITE et l’ITI sont même envisageables.

L’isolation mixte

Entre l’isolation par l’intérieur et par l’extérieur, le choix peut être difficile. Pour une construction neuve, il est également possible d’opter pour les 2 solutions à la fois : l’isolation mixte. Comme l’ITE, cette technique nécessite une étude approfondie avant réalisation, car elle comporte des risques. La double isolation peut en effet entraîner des zones d’humidité de la maison en empêchant les murs de respirer. Un professionnel sera donc plus à même de déterminer les parties de la maison qui peuvent être isolées par l’intérieur ou l’extérieur et celles qui sont adaptées à une double isolation.

solutions alternatives ITE ITI

Lire notre article : Les principaux sites d’achat de matériaux en ligne

L’isolation répartie

La construction d’une maison offre l’avantage de permettre l’isolation répartie, qui consiste à isoler à la fois les murs et le plancher de la maison, sans poser des panneaux d’isolants ou appliquer des enduits. Contrairement aux techniques d’isolation dites « classiques », ce procédé consiste surtout à édifier le bâtiment avec des matériaux isolants tels que les briques monomurs ou les blocs de béton cellulaire isolants. Il existe d’ailleurs de nombreuses méthodes permettant d’utiliser le matériel de construction pour isoler la maison afin d’en assurer la performance énergétique. L’isolation répartie offre de bons résultats en matière de confort thermique et d’économies d’énergie. Sa réalisation requiert cependant un budget conséquent.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2008 - 2021 mesTravaux.com - Tous droits réservés & marques déposées -A propos - Contact - Mentions légales-Affiliation  - CGV - CGU - Plan du site - Politique de confidentialité